Après des mois de confinement et la suppression de la majorité des événements culturels, il est aujourd’hui plus que temps de pouvoir se retrouver pour partager ensemble de grands moments de musique.

Nous vous donnons rendez-vous du 30 juin au 2 juillet, avant la pause estivale, pour inaugurer ce nouveau projet musical, convivial et solidaire ! Musical, le Niort Jazz Festival le sera évidemment et, comme son nom l’indique, axé principalement autour du jazz. Au programme, 3 soirées avec des thématiques différentes, 12 concerts dont 6 offerts se succéderont sur deux scènes parfaitement équipées pour accueillir artistes et public dans l’écrin du parc de Pré-Leroy au centre-ville de Niort. Si nous sommes spécialement fiers d’accueillir pour une première édition Madame Rhoda Scott, grande dame des musiques afro-américaines,Thomas Dutronc dans son rôle de frenchy du jazz et Delgres et son blues aux inspirations guadeloupéennes, nous voulons également mettre en valeur une nouvelle génération de musiciens qui perpétuent, recréent et font vivre le jazz d’aujourd’hui. Ainsi Obradovic-Tixier Duo, le quintet Léon Phal ou encore le big band d’Ellinoa nous ouvriront les portes d’un jazz souvent inventif, parfois sans barrière, la plupart du temps exigeant mais toujours jubilatoire.


« Le jazz a les rides de ses héros disparus et affiche le sourire juvénile de ceux qui regardent le futur droit dans les yeux » Alex Duthil, Open jazz.

Côté convivialité, l’association Jazz à Niort a tout prévu sur son magnifique site en bord de Sèvre. Bar, restauration et autres animations nous permettront de nous immerger dans l’ambiance d’un festival où le bon accueil du public comme celui des musiciens est primordial.


Enfin, à l’image de la réputation de Niort, capitale régionale de l’économie sociale et solidaire, l’évènement est également solidaire et respectueux de l’environnement. Porté par une association loi 190, active à l’année (actions culturelles, projets pédagogiques...), le festival concrétise son adhésion au mouvement d’économie sociale et solidaire dans ses choix de programmation jusque dans les détails de l’accueil des musiciens.

Que de bonnes raisons de ne pas rater ce rendez vous, non ?
Longue vie au Niort Jazz Festival !

Jean-Claude Maillard, président de Jazz à Niort

Arnaud Bel, programmateur

Pierrick Aunillon, directeur du Réseau Spedidam